Belo Monte – Saopolo 20 Août 2011

.

.
url où d’autres vidéos vous attendent.
.

.

.
Je milite Pour les forêts et leurs habitants privilégiés ;
et Contre ce barrage de Belo Monte depuis décembre 2010,
d’autres billets « archivés » sur ce blog.
De nombreux liens sur tous mes blogs
Le cri de Raoni et
cet interview de Nicolas Hulot
où nous apprenons que c’est en France
et chez Alsthom
que se fabriquent les turbines de ce barrage.
La France est protégée par le signe qui la gouverne, c à d la Balance,
qui abrite actuellement Saturne,
je souhaite que notre pays réfléchisse bien sur le mercantilisme de nos grandes firmes
qui empoisonnent le monde, en voici une autre : AREVA ;
je laisse la parole aux planètes, et c’est à nous de les suivre …
Les pétitions courent toujours

.

Mardi 06 septembre 2011
Source Le Monde
En Amazonie, le bras de fer autour du barrage Belo Monte continue :
C’est un combat majeur qui se déroule en Amazonie depuis de nombreuses années : la bataille autour du Belo Monte, cet immense barrage qui doit voir le jour dans le nord-ouest du Brésil, sur le fleuve Xingu. Le feu vert définitif pour la construction de l’édifice hydroélectrique a été donné le 1er juin dernier par l’Institut brésilien de l’environnement. Mais les opposants au projet ne baissent pas les bras.
Fin août, des manifestations ont été organisées dans quinze pays — du Brésil à la France en passant par le Mexique, les Etats-Unis et le Canada — par plusieurs associations telles que France libertés, Survival ou Amazon Watch. « Préservons la forêt et l’humanité. Non à Belo Monte ! », scandaient les opposants, comme ici à Sao Paulo, où une effigie en paille de la présidente brésilienne Dilma Rousseff a été brûlée.
La pétition lancée par le chef Raoni, connu pour ses combats en faveur de la forêt amazonienne et fer de lance de l’opposition au projet, a par ailleurs réuni plus de 100 000 signatures, tandis que des personnalités s’engageaient contre le barrage, comme le chanteur Sting ou le réalisateur James Cameron.
Car le Belo monte, c’est un barrage de 6 km de large avec ses canaux de dérivation et une zone d’inondation estimée à 500 km2 sur les berges du Xingu, dans l’ouest de l’Etat amazonien du Para. Conséquence : 16 000 personnes devront quitter leurs terres. L’ouvrage va par ailleurs porter un coup supplémentaire à la forêt amazonienne, déjà fortement touchée par la déforestation massive qui l’affecte depuis des années, menaçant la survie de centaines d’espèces animales et végétales. Enfin, le barrage devrait provoquer un dérèglement de l’équilibre du fleuve.
Selon les associations écologistes, le gouvernement brésilien bafoue par ailleurs la Constitution du pays et la Déclaration sur les droits des peuples autochtones des Nations Unies, qui affirment notamment que tout projet ayant un impact sur des territoires indigènes doit s’établir en concertation avec la population y vivant.
Mais pour l’Etat brésilien, pas question d’abandonner un barrage qui, avec une puissance prévue de 11 000 mega-watts, devrait générer 11 % de l’électricité du pays et créer des dizaines de milliers d’emplois. Afin d’accompagner la croissance économique, le gouvernement s’est en effet fixé pour objectif de doubler la production nationale d’électricité d’ici 2019 — date à laquelle le barrage est censé être achevé. La capacité énergétique installée, qui est actuellement de 112 000 MW devrait ainsi atteindre 240 000 MW d’ici huit ans. D’un coût évalué à 11 milliards de dollars, Belo Monte sera le troisième plus grand barrage au monde, derrière celui des Trois-Gorges en Chine (18 000 MW) et celui d’Itaipu qui alimente le Brésil et le Paraguay (14 000 MW).
Sous couvert d’études rassurantes de l’Institut brésilien de l’environnement, organisme public, Dilma Rousseff ne semble pas vouloir faire marche arrière, même si sa cote de popularité en ressort affectée. Son prédécesseur Lula Da Silva, avait de la même façon relancé le projet, quitte à crisper certains de ses alliés, avec notamment la démission de la ministre de l’écologie Marina Silva de son poste de ministre de l’environnement en mai 2008.
Alors que le chantier a démarré, le bras de fer continue donc. Les porte-parole des peuples indigènes ont promis de nouvelles actions sans qu’aucune date ne soit encore fixée.

* * *

.

.
Publicités

13 réponses à “Belo Monte – Saopolo 20 Août 2011

  1. coucou Domi
    un ptit passage par ici avant de clôturer 2011 pour te souhaiter un bon bout d’an Bizz et à l’an que ven !!

  2. KiKou ma Domi
    >>>>>>>>>>>>>
    Et oui on sera vite aux Fêtes….Même très vite.
    Si tu ne C pas quoi faire comme repas pour les fêtes
    voici une sugestion…Bisoussssssssssssss
    Mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr


    • Kikous mon J.P. ! j’arrrrriiivvve …..
      Lol ! tu as bien choisi ton billet pour déposer cette créa !
      Merci pour tout mon J.P. ! ! !
      Belle journée à toi … et au plaisir ! ! ! !
      *DoMica*

  3. Je connais et j’adore cette chanson xx

  4. Bonjour Domica, j’espère que tu vas bien et que tu n’es pas dans le brouillard comme nous en Alsace, bien que le soleil commence à sortir timidement.
    Je viens d’aller voir le site des pétitions : 517 763 à l’heure qu’il est, on est encore loin des 750 000 malheureusement !
    Bonne après-midi, gros bisous.

  5. magouille & co .. ça en devient désolant de se sentir si impuissant devant ces gros de l’industrie .. tout leur est facile .. à croire qu’on se bat contre des guignolos !!! pfff … je croise les doigts !!! biz ma belle

  6. NEWS Un avant et un après dans l’Histoire de l’Amazonie ;
    Les bulldozers arrivent au cœur de l’Amazonie :
    http://aliensx.over-blog.com/article-bresil-les-bulldozers-arrivent-au-coeur-de-l-amazonie-83839848.html
    …/…
    D’autres dirigeants indiens d’Amazonie partagent l’opinion de Sheyla, et notamment Raoni, le populaire et médiatique chef du peuple indigène kayapo. Depuis un an, il s’évertue à prévenir qu’il y aura un bain de sang si le chantier de Belo Monte se poursuit, car les tribus arara, araweté, xikrin, asurini, parakanã et juruna qui peuplent la région sont prêtes à partir en guerre pour défendre leurs terres. Norte Energia minimise l’ampleur de l’opposition indigène, estimant à 2 200 le nombre d’Indiens qui vivent dans la zone concernée par les travaux. “Nous pouvons garantir que ces populations ne seront pas touchées. Aucun territoire indigène ne sera inondé et les communautés ne seront pas déplacées. Au contraire, ces personnes vont profiter de nos programmes d’améliorations. Nous avons par exemple investi 36 millions de reals (plus de 15 millions d’euros) sur les six prochaines années pour lutter contre le paludisme. Le reste n’est que tromperie et mensonge”, assure João Pimentel.

    Norte Energia admet cependant que la construction du barrage va compliquer la situation dans plusieurs quartiers d’Altamira déjà inondés pendant la saison des pluies et lors des crues du Xingu. Il s’agit pour certains de groupements de cabanes et d’abris sur pilotis insalubres où s’entassent des milliers de personnes. Selon les ONG qui s’opposent à la construction du barrage, ces familles seront contraintes d’abandonner leurs maisons et de s’installer sur d’autres terres, notamment sur les territoires indigènes, aggravant le conflit agraire qui tourmente la région amazonienne du Pará depuis des décennies. Norte Energia rétorque que les compensations prévues pour la population locale comprennent le relogement de plus de 5 000 familles qui vivent aujourd’hui en zone inondable. “Nous allons leur donner des logements dignes de ce nom”, garantit João Pimentel.

    L’une des autres grandes questions que pose le projet concerne un tronçon d’une centaine de kilomètres du Xingu, dans une région appelée la Volta Grande. Selon plusieurs études d’impact menées dans le bassin hydrographique, ce segment verra son débit diminuer brutalement au cours des mois de sècheresse estivale. La pêche et la navigation, des activités au cœur du modèle de subsistance des communautés indiennes de la région – y deviendraient impossibles.
    …/…
    Ensuite les chiffres
    *DoMica*

  7. J’ ai mis le son un peu plus fort et j’ ai écouté – ce sont des videos très émouvantes avec la voix très agréable d’ Eva.
    J’ ai signé la péition une nouvelle fois ..
    re-bizzzzzz Domi

  8. merci ma douce Domica pour ce super partage
    bisous tendresse
    calinous de Laika
    ton amie océane

  9. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros

    Un coucou avant de passer aux travaux… que j’aurai envie de faire !
    L’arc en ciel se maintient bien, j’espère qu’il est aussi ailleurs que sur le blog.
    Bon automne
    Fr@ne

  10. Joli clin d’œil :

    Eva, l’idole qui m’a accompagnée depuis ma jeunesse.
    Belle idée que de donner ce titre 🙂 , Eva habite en Amérique depuis des années et ces disques sont introuvables, heureusement nous avons des vidéos, dont certaines sont suivies d’une petite interview.
    A toi qui me lie,
    Merci de ta visite … & Bon W.E. sous le soleil ! ! !
    *DoMica*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s